Pic Coolidge (11 juillet 2014)

Publié le 11 Juillet 2014

Première course tardive pour moi cette année, et première expérience du bivouac en haute montagne. Nous montons au Col de la Temple avec les sacs fort remplis et quelques craintes concernant la météo. Les nuages qui devaient se lever le matin s'accrochent décidément, mais dans la nuit pas trop froide le ciel se dégage nous offrant un ciel étoilé avec vue sur les seracs de Coste Rouge.

 

Montée au Col de la Temple par le Glacier Noir.Montée au Col de la Temple par le Glacier Noir.
Montée au Col de la Temple par le Glacier Noir.Montée au Col de la Temple par le Glacier Noir.Montée au Col de la Temple par le Glacier Noir.

Montée au Col de la Temple par le Glacier Noir.

Bivouac au Col de la Temple.Bivouac au Col de la Temple.Bivouac au Col de la Temple.
Bivouac au Col de la Temple.Bivouac au Col de la Temple.Bivouac au Col de la Temple.

Bivouac au Col de la Temple.

Le bivouac assez haut (3200m) permet de rejoindre directement le Col de la Temple et l'attaque de la voie en une petite demi heure, ce qui nous permet de passer devant les nombreuses cordées venues de Temple Ecrins. La course s'avère beaucoup plus intéressante que je ne le craignais. Le rocher sans difficulté propose un parcours agréable et le petit couloir d'accès au sommet offre une petite partie de cramponnage 10 pointes dans une neige bien regelée. Ce ne sera pas le cas à la descente et pour les cordées plus tardives. En 30 minutes on obtient du gros sel et les nuages entourent le sommet. La descente du col vers le glacier noir se passe sans grandes difficultés, sans les traces d'humidité de la veille. Il ne reste plus qu'à se coltiner l'interminable descente de la moraine du glacier noir. Je rejoindrais le parking en dernier comme à mon habitude, mais juste avant les premières gouttes. Pendant ce temps Yohann se demande toujours qui parmi les innombrables marmottes et chamois, a pu croquer ses chaussures d'approche laissées sous deux lourds cailloux de la moraine...

 

Voie normale du Pic CoolidgeVoie normale du Pic CoolidgeVoie normale du Pic Coolidge
Voie normale du Pic CoolidgeVoie normale du Pic CoolidgeVoie normale du Pic Coolidge

Voie normale du Pic Coolidge

Rédigé par Seb

Publié dans #Alpinisme dans les Alpes

Commenter cet article

Le Mateur 26/07/2014 23:30

Tu me fais peur Seb. Ça veux dire quoi pour toi un sac fort rempli !!!
Parce que quand on est en ski rando à la journée il est sensé être léger et quasiment vide, mais vu la tronche dudit sac j'ai quelques angoisses pour es épaules ;-)

Bernard 11/07/2014 22:25

Très chouette bivouac ! J'adore aussi ce principe. Perso j'utilise un tarp pour éviter le givre et réduire les courants d'air, c'est efficace, pas lourd et les affaires restent au sec. Dernier en date au dessus du glacier du Rhône au col de la Furka. Allez-y le rocher est merveilleux !