Publié le 3 Mars 2010

Mais c'était pas pour ce mardi. Partis pour faire quelques couloirs dans le Val d'Enfer avec Jean Will on se reporte sur l'Arête du Redon vu les risques de plaque à vent et la visibilité... inexistante. Quand le soleil a réapparu la montagne a eu la gentillesse...

Rédigé par Seb

Publié dans #Alpinisme Auvergne