Publié le 3 Août 2010

Un instant de relachement, une fraction de seconde où l’esprit se relache et s’éloigne de ce pied si délicatement placé, ne contrôle plus cet équilibre si précaire, n’évalue pas la sudation de ces doigts tellement maltraités ou l’état des avant bras gorgés...

Rédigé par Seb

Publié dans #Recits