Merci Madame le Maire - Orpierre, Adrech (20 oct 2012)

Publié le 22 Octobre 2012

Premier week-end de grimpe à Orpierre avec le GUMs d'Aix en Provence, sans trop avoir de partenaire ni vraiment de programme. Je me suis juste pointé au Quartz  (le bar d'Orpierre) en suggérant d'aller faire une grande voie et Adeline sauté sur sur l'occasion. Direction donc la paroi de l'Adrech en direction de "Merci Monsieur le Maire", en 6a max, mais la voie est occupée. Je pars dans sa voisine de gauche, "Merci Madame le Maire", du même genre de niveau mais dont le départ de la seconde longueur a fait couler beaucoup d'encre sur C2C, certains allant même jusqu'à proposer 6c pour L2...

 

Pour ma part je reste sur 6a, 6a (soutenu certe mais sans pas intrinsèquement plus dur), 5b, 5b. La voie est extrêmement bien équipée avec relais chaînés et doublés en cas d'affluence. Prévoir 15 dégaines et sauter des points quand c'est vraiment trop, par contre c'est idéal pour débuter en tête, la patine n'est même pas trop gênante.

 

 

Au R1 je regarde comment se débrouille Adeline dans le premier 6a qui se concentre surtout sur deux pas. Ça passe bien, j'ai peut être une chance d'éviter qu'elle m'étrangle à R2.

 

C'est parti pour L2, la section dure est fort bien équipé et plutôt soutenue sur une dizaine de mètres, mais arrêtons de déconner, c'est du 6a! Par contre c'est du 6a pure dalle (et pure classe!!) sans vrai point de repos pour les mollets qui oblige à bouger toujours sur des équilibres en genoux pliés assez marrants. Les gens peu habitués à la dalle calcaire seront peut être obligés de s'arrêter en cours de route pour cause de mollets roustés mais arrêtons de surcotter à chaque fois qu'on grimpe dans un style qu'on aime pas trop, sinon je m'en vais de ce pas rajouter 2 lettres dans les topos des voies un peu athlétiques ou en fissure large que j'ai pu faire!

 

2012 10 20 Adrech-1Adeline dans L2 (le relais est sur un vire confortable)

 

2012 10 20 Adrech

 

2012 10 20 Adrech-2

 

2012 10 20 Adrech-3

Le relais de base Orpierre: fait avec assez de métal pour équiper 2 longueurs aux deux aiguilles! Full confort inside

 

Adeline remonte rapidement, m'évitant l'étranglement sus-mentionné. Je repars dans la 3ème longueur dans un tout autre style très vertical et à grosses prises, puis je finis malgré quelques gouttes dans une pure dalle très inclinée (qui se skie, dirait Florent).

 

2012 10 20 Adrech-6Adeline à la sortie de L3

 

Pour la descente un cable amène à un superbe rappel en fil d'Araignée de 35m  sur la gauche.

 

2012 10 20 Adrech-7La vue classique d'Orpierre: le Quiquillon depuis les couennes du Chateau.

Rédigé par Seb

Publié dans #Escalade Provence

Commenter cet article

Florent 22/10/2012 21:17

Orpierre, déjà passé au pied pour le boulot, mais jamais grimpé.
Par contre je vois que des qu'il y a une personne de la gente féminine tu ne rechigne plus à aller dans des longues voies de plus de 3 longueurs dans le 6.

Seb 22/10/2012 21:34



On ira ensemble à l'Adrech. Pour les grandes voies tu sais que mon problème c'est pas le 6, c'est le vide!! Et pour la question de la gente féminine j'ai même pas fait exprès, mais faut avouer
que ça change des poilus dans ton genre!!