Un jour le beau temps viendra...

Publié le 3 Mars 2010

Mais c'était pas pour ce mardi. Partis pour faire quelques couloirs dans le Val d'Enfer avec Jean Will on se reporte sur l'Arête du Redon vu les risques de plaque à vent et la visibilité... inexistante.

Quand le soleil a réapparu la montagne a eu la gentillesse de nous donner raison en affichant des plaques à vent plus que conséquentes dans tout le Val d'Enfer, et en balayant la rive gauche du Val de Courre sur plus de 100m de large dans un avalanche... impréssionnante dont je posterai une photo si Jean Will m'y autorise.


Arête du Redon (3 mars 2010) (4)-border

Jean Will sur l'Arête



Arête du Redon (3 mars 2010) (6)-border


Parce qu'on est pas tout seuls, deux habitants du lieu eux aussi exposés aux conditions, même si ils trouvent que les avalanches ont l'avantage de dégager la terre et la végétation.


   

Arête du Redon (3 mars 2010) (7)-border


Redescente par le Val de Courre car en ce moment la traversée jusqu'au téléphérique ne passe plus. surtout tenir sa droite voir même remonter le plus vite possible sur l'arête du Redon qui est bien pelé et où l'on est relativement à l'abris des avalanches.

Rédigé par Seb

Publié dans #Alpinisme Auvergne

Commenter cet article

Phil 08/03/2010 12:00


Bonjour !
On a mis un petit lien vers ton site sur le nôtre ...
Si tu apprécie ce que l'on fait, n'hésite pas à faire de même !


Seb 15/03/2010 20:19


Pas trop de temps en ce moment mais je le ferais bientôt

Seb